Investir selon la publicité VS la vraie vie

Les institutions financières sont très habiles pour présenter l’investissement comme s’il s’agissait d’un truc facile et sans risque. L’investissement nécessite de la patience et entrainera toujours des doutes, de la crainte et parfois de l’euphorie. Même les périodes de croissance sont ponctuées de pics, de creux et de plateaux. Les gens fragiles ou peu renseignés se feront inévitablement avoir durant ces étapes et suivront aveuglément les conseils d’un vendeur intéressé… par les commissions que procureront vos changements d’humeur.

 

Quand la BMO jouait avec des allumettes

Je me souviens de cette manchette comme si c’était hier. En 2006, l’équipe de négociation à court terme de Bob Moore de la BMO gageait la chemise de ses patrons à Wall Street, Houston et Calgary. Après les dégâts causés par l’Ouragan Katrina, cette division de la Banque de Montréal s’est improvisée courtier en énergie et s’est mise à parier compulsivement sur les mouvements à la hausse du prix du gaz naturel.

Continuer la lecture de « Quand la BMO jouait avec des allumettes »

Le « daytrading » est payant… pour la banque

La négociation sur séance, communément appelé Day Trading est une activité fort lucrative, mais pas pour les investisseurs autonomes. Deux études confirment que cette activité est appauvrissante pour une majorité et extrêmement lucrative pour les banques. La perte médiane de capital serait de -36% au cours d’une année.

 

Le BSIF enquête sur les 6 grandes banques

Au cas où vous ne le saviez pas, le BSIF (Bureau du Surintendant des institutions financières du Canada) est très préoccupé par les témoignages des clients et des employés des grandes banques. Le BSIF craint qu’en plus de nuire aux consommateurs, les pratiques de ventes abusives des banques pourrait nuire à la stabilité du secteur financier. Selon le Financial Post, le BSIF veut déterminer « si les pratiques risquent ou non de nuire à la réputation, solvabilité, liquidité et stabilité globale ».

Image provenant du site du BSIF

Continuer la lecture de « Le BSIF enquête sur les 6 grandes banques »

Et si on revenait à l’étalon-or?

L’idée n’est pas si saugrenue qu’elle ne paraît. Plusieurs émettent l’opinion que le système bancaire souffre de l’absence de repère concret. Il est vrai que nos banques centrales n’ont plus l’obligation de conserver dans des voûtes des actifs tangibles reliés à la valeur monétaire en circulation. Est-ce en partie la cause des inégalités sociales, de la spéculation outrancière ou le manque de financement des PME ? Certains le croient.

Continuer la lecture de « Et si on revenait à l’étalon-or? »

Histoire de la bourse

Dans le premier chapitre du livre « Petits secrets et gros mensonges de votre banquier » on retrace l’histoire des premières banques. Mais qu’en est-il de la bourse? D’où vient le nom? Qui aurait eu cette idée?

MasterCard; Très payant pour l’actionnaire!

Une fois que vous avez réglé vos dettes de cartes de crédit, intéressez-vous aux actions des émetteurs de vos cartes. Par exemple, MasterCard connait une croissance phénoménale. Si vous aviez  investi 10000$ dans MA en mai 2006, la valeur d’aujourd’hui serait de 38 095$, soit un gain de 2 810%.